B-Sensory : le plaisir de lire !


01
Juin

B-Sensory : le plaisir de lire !

  • posté par - PhilippeTTP

« Lisez, vibrez ! » : Christel Le Coq est la créatrice de B-Sensory, un concept qui propose une expérience sensorielle érotique grâce au livre numérique. De quoi donner ou redonner le goût de le la lecture aux plus réfractaires !

TTP – Comment est né B-Sensory ?

Christel Le Coq, créatrice de B-Sensory –Je suis diplômée en communication, donc je n’étais pas dans l’ingénierie, mais j’ai toujours eu un goût prononcé pour la lecture d’une part, et les technologies d’autre part, pas pour leur fonctionnement mais pour l’usage que l’on peut en faire. A un moment j’ai eu l’opportunité de quitter mon poste de dir com (ndlr : directrice de la communication) pour basculer dans le monde des start-up. D’abord dans une société de vidéo à la demande, puis dans une autre qui développait des applications mobiles de réalité augmentée. Celle-ci m’a amenée à travailler avec des éditeurs sur les nouveaux usages de lecture, et j’ai eu l’idée de connecter des contenus numériques avec des sensations. On voyait arriver les objets connectés, on parlait de textiles connectés… Je me suis lancée et j’ai créé ma propre boîte en novembre 2014, avec l’objectif de développer le concept de lecture numérique sensorielle.

TTP – C’est votre goût  pour la lecture qui vous a orienté ?

Christel – On a un attachement affectif à l’objet-livre : la couverture, l’odeur, le toucher du papier. On ne retrouve pas cet affect pour le livre numérique. Les avantages du livre numérique, c’est qu’il n’est pas lourd et que les contenus sont accessibles partout. Je me suis demandé comment recréer une expérience complète, qui conjugue le contenu et le toucher.

TTP – Pourquoi le livre érotique ?

Christel – ça m’est apparu évident dès le départ. C’est toujours dans les domaines de l’érotisme et du porno que les nouvelles technologies se développent. Le Minitel a surfé sur le 3615, l’Internet s’est développé avec les sites pornos, la cassette VHS a marché grâce aux vidéoclubs et aux films pornos, les applications Snapchat et WhatsApp ont d’abord été utilisées par des couples adultères pour communiquer, en en France, le premier à avoir filmé des contenus, ça a été Dorcel.  J’étais sûre que ce serait pareil pour les contenus numériques, et les livres érotiques sont ceux qui procurent le plus de sensations et font le plus fonctionner l’imagination.

TTP – Concrètement, la lecture sensorielle érotique, comment ça marche ?

Christel – B-sensory comprend une bibliothèque qui compte déjà plus de 300 références, éditées par nous-mêmes et par des éditeurs avec lesquels nous sommes partenaires,  auquel on accède par une liseuse, et little bird, le sextoy connecté via l’application. Pour la partie « lisez-vibrez », les passages érotiques sont floutés, il faut passer le doigt dessus pour les rendre lisibles. Ce passage déclenche little-bird, qui vibre avec une intensité adaptée à l’intention de l’auteur, et on peut moduler les vibrations de « baiser » à « extase ». Puis il y a une partie jeux à deux via une application smartphone gratuite disponible sur App Store et Google Play : si votre partenaire porte un little bird, vous pouvez la faire vibrer à distance avec votre smartphone, que ce soit face à elle au restaurant ou depuis n’importe où dans le monde.

TTP –Les éditeurs avec lesquels vous travaillez créent-ils désormais systématiquement des versions sensuelles de leurs livres ?

Christel – Non parce que pour le moment, nous nous limitons à des textes courts, du type nouvelles, d’une durée de 20-25 minutes. Nous avons d’ailleurs lancé des appels à contribution à travers les sites de rencontres, pour trouver des textes originaux et de nouvelles plumes. Notre objectif consiste à proposer une vingtaine de nouveaux titres par mois. Les auteurs retenus sont rémunérés au téléchargement.

TTP – Est-ce qu’il existe une version b-sensory pour homme ?

Christel – Pas encore. Mais nous cherchons un partenaire fabricant de sextoys qui serait intéressé pour investir, car il y a une très forte demande.

Propos recueillis par Philippe pour TrocTonPlaisir.

Les petites annonces sexy 100% gratuites de TronTonPlaisir, c’est ici

TrocTonPlaisir.com - 1er site de PETITES ANNONCES sexy 100% GRATUITES